KELTIA

Discussions, débats et partage d'idées, d'infos et de bons plans pour découvrir la culture, la musique et l'histoire celtes. Musiques Rock & Techno, photos, images & logos et humour bienvenus.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ar Falc'hon
Brezelour
Brezelour
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 31
Oad/Reizh/Kêr (Age/Sexe/Ville) : Roazhon/ Gwengamp
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte   Sam 23 Déc - 21:26



Le chaudron de Gundestrup est un chaudron celtique datant du IIe siècle av. J.-C. retrouvé dans une tourbière du Jutland au Danemark. Il est constitué de l'assemblage de 13 plaques d'argent, (12 richement décorées par martelage et une circulaire constituant le socle et le fond), et mesure 42 cm. de haut pour un diamètre de 69 cm.

Il est conservé au Musée National du Danemark de Copenhague dont il est une des pièces les plus célèbres. On peut voir une reproduction du chaudron au Musée gallo-romain de Fourvière à Lyon (Lugdunum).

Ce chaudron est parcouru de nombreux motifs illustrant la mythologie celte, tels qu'une représentation de Cernunnos, une autre de Taranis, une encore d'un dieu ou d'un géant plongeant des guerriers morts dans un chaudron afin de les ressusciter. Dans la mythologie celtique, le chaudron « magique » peut, suivant les légendes, donner de la nourriture pour un millier d'hommes, tel le chaudron d'abondance du Dagda, ou bien donner le savoir universel à celui qui goûte de son contenu ou encore ressusciter les morts. Ces vertus sont d'ailleurs à rapprocher de celles des sources bienfaitrices. Le Saint Graal du roi Arthur n'est autre qu'un avatar christianisé du chaudron d'abondance ou du chaudron de la connaissance.


(Scène de sacrifice du taureau blanc)

Sur le chaudron de Gundestrup, on trouve aussi des représentations d'animaux exotiques comme des lions ou des dauphins, ce qui montre que les personnes qui ont fabriqué ce chaudron ont eu des rapports étroits avec le monde méditerrannéen.

Pour l'avoir vu personnellement, je peux vous dire qu'il s'agit tout simplement d'une pure merveille, témoignant de l'influence celte sur des peuples nordiques, notamment avec la représentation du Dieu Cernunnos. Il nous renseigne sur certains sacrifices rituels, comme la noyade, qui était pratiquée par certains peuples celtes.


(Détails sur la scène de sacrifice avec le dieu gaulois Cernunnos ou Kernunnos, selon les langues)

Pour les musicophiles, la pochette de l'album "Brian Boru" reprend l'un des décors de ce fameux chaudron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arfalchon.skyblog.com/
KaLeT
Lug
Lug
avatar

Nombre de messages : 881
Oad/Reizh/Kêr (Age/Sexe/Ville) : 27/Paotr/Bro-C'hall kornaoueg (A l'ouest !)
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte   Sam 23 Déc - 22:15

Et encore un pot bien sympathique pour se coucher moins inculte le soir ! Wink Bon là encore je savais certains trucs j'ai déjà lu des articles là dessus mais il y a des choses (citées ci-dessous) que j'ignorais

Ar Falc'hon a écrit:
Sur le chaudron de Gundestrup, on trouve aussi des représentations d'animaux exotiques comme des lions ou des dauphins, ce qui montre que les personnes qui ont fabriqué ce chaudron ont eu des rapports étroits avec le monde méditerrannéen.
Qu'ils aient eu des rapports commerciaux importants ça je savais mais que les apports culturels aient encore une fois été si importants, c'est qd même impressionnant pour l'époque et puis c'est intéressant à savoir que de tels échanges culturels -voire aussi cultuels ?- ont eu lieu...

Ar Falc'hon a écrit:
Pour l'avoir vu personnellement, je peux vous dire qu'il s'agit tout simplement d'une pure merveille
Veinard ! Laughing Mais Panneau + 1

Ar Falc'hon a écrit:
témoignant de l'influence celte sur des peuples nordiques, notamment avec la représentation du Dieu Cernunnos. Il nous renseigne sur certains sacrifices rituels, comme la noyade, qui était pratiquée par certains peuples celtes.
Ah alors là voilà des choses que j'ignorais totalement ! Peux-tu nous en dire plus (surtout sur les 2 points suivants Wink)

1) A quoi peut-on être certain que les celtes ont influencé les peuples scandinaves au niveau de la religion ? Si j'ai bien saisi il s'agirait bien d'une récupération par les peuples nordiques de la représentation du dieu celte Kernunnos ?

2) Les sacrifices par noyade je suppose que cela concerne bien sûr des vies humaines Laughing mais ces gens sacrifiés étaient-ils des volontaires celtes illuminés, des ennemis ou des esclaves ? Et les sacrifices dans cette région ne se faisaient-ils qu'uniquement par noyade ou également par d'autres méthodes comme les corps ou morceaux de corps retrouvés dans des sanctuaires celtiques, notamment sur le territoire des tribus gauloises belges ?

Ar Falc'hon a écrit:
Pour les musicophiles, la pochette de l'album "Brian Boru" reprend l'un des décors de ce fameux chaudron.
Euh... on ne dit pas les mélomanes plutôt ? Twisted Evil Chauve-souris Panneau lol
Ah oui trugarez adarre pour ces infos ! Wink Very Happy

_________________
* Keltia digabestr atav ha da viken! Kentoc'h mervel eged em saotrañ!
* Ceilteach go brách! Tiocfaidh Ár Lá! Aon là "Keltia" beidh si saor agus an la sin beidh me anm!
* Sans Maîtrise, la Puissance n'est rien !
* http://karaez-kalet.miniville.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karaez-kalet.miniville.fr
Ar Falc'hon
Brezelour
Brezelour
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 31
Oad/Reizh/Kêr (Age/Sexe/Ville) : Roazhon/ Gwengamp
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte   Sam 23 Déc - 23:01

KaLeT a écrit:

1) A quoi peut-on être certain que les celtes ont influencé les peuples scandinaves au niveau de la religion ? Si j'ai bien saisi il s'agirait bien d'une récupération par les peuples nordiques de la représentation du dieu celte Kernunnos ?

D'après mes lectures récentes, et c'est assez logique, les Celtes présents en Germanie, ont été logiquement en contact avec les danois, appelons-les ainsi pour plus de commodité. Il est possible que les Germains, au travers de leurs contacts avec les Celtes, ait également transmis certaines pratiques. On sait qu'il y a eu des peuplements celtes au Danemark.
Le chaudron est celte d'après les interprétations. Le thème de Cernunnos le montre bien et il est sur que les cultures scandinaves et celtes ont eu des interactions. Comme il y a eu des interactions entre les vikings et les germains! Il n'y a qu'à lire de la mythologie allemande, ou, pour ceux qui ont la flemme de chercher, de regarder les thèmes des opéras de Wagner!
Après, être sur de quoi que ce soit, c'est impossible, car nous sommes en face de deux civilisations qui ignoraient, volontairement pour les celtes pour les scandinaves je ne sais pas,l'écriture. Il y a des énigmes qui resteront toujours partiellement résolues...

2) Les sacrifices par noyade je suppose que cela concerne bien sûr des vies humaines Laughing mais ces gens sacrifiés étaient-ils des volontaires celtes illuminés, des ennemis ou des esclaves ? Et les sacrifices dans cette région ne se faisaient-ils qu'uniquement par noyade ou également par d'autres méthodes comme les corps ou morceaux de corps retrouvés dans des sanctuaires celtiques, notamment sur le territoire des tribus gauloises belges ?
Tu ne peux pas parler d'"illuminés", même si je sais que tu le sais, je préfère le préciser. La religion comme aujourd'hui faisait partie de la vie courante.Après on en revient à ce que je t'ai dit précédemment: comment savoir si c'était ou non volontaire? Les principaux auteurs qui ont planché notamment sur le druidisme, penchent pour un mélange des deux. On sait par exemple que certains ennemis battus étaient ainsi exécutés comme sacrifice aux dieux.
Pour les pratiques, il n'y a pas que la noyade: nous avons aussi "L'homme d'osier", qui consistait en l'érection d'un homme en osier donc, de plusieurs mètres, que l'on "garnissait" d'hommes vivants, et auquel on mettait le feu.
Un culte lié au dieu Sucellus, le dieu du vin et de bien d'autres choses était également bien spécifique: on attachait un homme à un chêne un soir d'orage, et l'on attendait qu'il soit foudroyé.
Après pour certifier ou contredire ces thèses, nous disposons de deux élèments aussi fiables que peu convaincants suivant les cas:
-Les sources antiques, à 99,9% romaines ou grecques, qui dès le départ se fondent sur des on-dit, la plupart des auteurs ayant écrits sur la Gaule, hormis César bien entendu, n'y sont jamais allé, mais qui toutes recèlent au moins quelques bribes de vérité. Mais bon, on ne peut s'y fier.
-Les recherches archéologiques, qui prouvent aussi bien l'authenticité d'une théorie que son erreur. De plus, la majorité des sites sanctuaires étant dans la forêt ou tout du moins en bois, il est quasiment impossible de retrouver des données analysables.
Nous possédons néanmoins deux exemples de sacrifice, qui se situent, si ma mémoire est bonne, en Angleterre ou Irlande, et au Danemark. En Irlande, il s'agit d'un adolescent dont le corps conservé dans la tourbe a été incroyablement bien conservé.Pour celui du Danemark, il s'agit d'une femme, dont les traces de sacrifice sont flagrantes: (éloignez les enfants de l'écran! Laughing ) Elle a été clouée par des branches, dans le sol de la rivière,ou du lac, avant d'être égorgée. Ma mémoire flanche, mais dès que je retourne à la bibliothèque, je noterais ce passage et je reformulerai tout ça! Promis.


Ar Falc'hon a écrit:
Pour les musicophiles, la pochette de l'album "Brian Boru" reprend l'un des décors de ce fameux chaudron.
Euh... on ne dit pas les mélomanes plutôt ? Twisted Evil Chauve-souris Panneau lol
Ah oui trugarez adarre pour ces infos ! Wink Very Happy


Ya, on dit "mélomanes" mais musicophiles, ça sonne tellement bien.... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arfalchon.skyblog.com/
Ar Falc'hon
Brezelour
Brezelour
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 31
Oad/Reizh/Kêr (Age/Sexe/Ville) : Roazhon/ Gwengamp
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte   Sam 23 Déc - 23:09

Si tu veux plus d'infos sur ce sujet, je te renvoie à l'excellent ouvrage "Les druides" de Miranda Green, mais il y en tant d'autres...
Je joint ici la photo du fameux Homme d'osier, celui-ci a été conçu lors d'une reconstitution en Angleterre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arfalchon.skyblog.com/
KaLeT
Lug
Lug
avatar

Nombre de messages : 881
Oad/Reizh/Kêr (Age/Sexe/Ville) : 27/Paotr/Bro-C'hall kornaoueg (A l'ouest !)
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte   Dim 24 Déc - 0:51

Ah ok, trugarez pour ces précisions. Wink

Ya je sais qu'on doit se garder au maximum de juger notamment au niveau de la religion avec notre "morale" (hum quoique il n'en reste plus bcp dans le monde occidental d'aujourd'hui...Rolling Eyes) ou plutôt avec nos moeurs actuels...

Ca parait "barbare" mais en même temps faut reconnaitre que le coup de l'homme d'osier rempli de futurs sacrifiés que l'on va incendier ou le coup d'attacher des gens à des chênes pendant un orage pour qu'ils se prennent le jus affraid Laughing c'est singulier et... innovant Laughing par rapport à d'autres techniques de sacrifice plus classiques telles que l'égorgement, la décapitation, l'arrachage du coeur (ça c'était en amérique centrale et du sud pour les amérindiens), la pendaison, le découpage en petits morceaux jusqu'à ce que mort s'ensuive ou autres techniques "sympas" inventées et perfectionnées au moyen-âge en europe...

Après pour l'originalité ou le raffinement de la réflexion et des techniques dans un domaine proche : la torture (qui souvent est suivie par le "game over" du "joueur" capturé par ses ennemis Laughing) on trouve également les techniques de tortures chinoises ! Razz

Ah oui, à propos du fait que pour des raisons principalement religieuses, les celtes n'écrivaient pas, à part pour des comptes (tablettes de "livre des comptes" ou de "Journal comptable" Laughing de commerçants) et que les sources écrites sur eux proviennent donc à une immense majorité de peuples étrangers, le problème est qu'on trouve certes des informations, mais même si à la base les infos peuvent être exactes et donc véridiques, il y a ce qu'on peut appeler le regard avec "sa lunette", son opinion, le prisme de sa propre culture qui est différente, de la vie de l'autre... En effet, les grecs et les romains considérant les celtes comme des barbares malgré toutes les choses que les romains ont repris de cet ensemble de peuples, il y a forcément des biais, des incompréhensions et donc des erreurs mais aussi des parties délibérément peu flatteuses sur les peuples vaincus... Wink

_________________
* Keltia digabestr atav ha da viken! Kentoc'h mervel eged em saotrañ!
* Ceilteach go brách! Tiocfaidh Ár Lá! Aon là "Keltia" beidh si saor agus an la sin beidh me anm!
* Sans Maîtrise, la Puissance n'est rien !
* http://karaez-kalet.miniville.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karaez-kalet.miniville.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chaudron de Gundestrup: chef d'oeuvre d'orfèvrerie celte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chef d'oeuvre horloger, un vrai.
» chef d oeuvre ,peinture,dessin au profit du refuge
» Un chef d'oeuvre !!!
» L'épuisante vie de Bonsaï
» Un chef d'oeuvre : la Sequential One de MCT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KELTIA :: Voyages celtiques initiatiques, destinations exotiques ou virées plus classiques ! :: Keltia : photos, cartes, symboles, Histoire(s), mythes et légendes-
Sauter vers: